Le geste créateur

Le Geste créateur
© Cnsmdp 2008,
réal. Odile Rouquet et Marie-Hélène Rebois.
(durée 54 mn + 22 mn de bonus)
en langues française et anglaise.
Prix forfaitaire de participation aux frais : 20 € TTC

Ce film nous invite à suivre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris le travail d’Odile Rouquet, professeur d’Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (AFCMD), afin de mieux comprendre comment le mouvement fonctionne à travers le corps, quelles sont les lois de son fonctionnement (systèmes d’équilibration et de dynamique), comment les danseurs, qui sont soumis aux mêmes lois de la pesanteur et de la propulsion que nous, simples marcheurs, intériorisent ces paramètres objectifs et les combinent différemment selon ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent exprimer, comment ils expérimentent chaque jour de nouveaux chemins corporels pour parfaire leur danse, comment chacun de leur geste peut ainsi devenir un geste créateur.


Dans le bonus, Odile Rouquet aide les étudiants notateurs à affiner leur compréhension corporelle des mouvements spécifiques aux œuvres chorégraphiques. Ainsi ils pourront, à travers les deux systèmes de notation enseignés au Conservatoire (Benesh et Laban), transmettre le plus fidèlement possible le style de chaque chorégraphe.

Téléchargez le bon de commande ci-dessous.

PDF - 101.5 ko

Commentaires

Totalité de l’entretien avec Alain Berthoz, dans le cadre du film "Le geste créateur"

Entretien avec Alain Berthoz, professeur au Collège de France par Odile Rouquet le 22 mai 2003 O.R. Vous écrivez dans votre livre Le sens du mouvement que le cerveau simule les actions, il les prédit et il sélectionne les informations. (...)
Lire la suite...

Totalité de l’entretien avec Odile Rouquet pour le film “Le geste créateur” par Marie-Hélène Rebois en juin 2003

M.H.Rebois Qu’est-ce qui t’intéresse dans le corps humain ? O. Rouquet Ce qui m’intéresse dans le corps humain, c’est la traduction de l’expression de la personne. Le corps humain, c’est la personne. Ce qui m’intéresse, c’est de voir la (...)
Lire la suite...

Retour à la page d'accueil.